HibOO d’Live : Tune-Yards

AGENDA RELATIF
Tune Yards
  Electric Brixton (Londres) - 3 septembre
  Electric Brixton (Londres) - 4 septembre

Ou, pour les puristes du genre, tUnE-yArDs

Hier, aux alentours de 15 heures. Je rejoignais Jean-Philippe Aline de Beggars chez Janou, non loin de la Place des Vosges. Merrill Garbus et Nico Dann finissaient tranquillement leur repas, et ce fut l’occasion de parler de mon récent périple à Los Angeles, ville qui semble faire l’unanimité dès lors que l’on est musicien. Le feeling s’installe de suite, et je sens tout de suite que le duo est un du genre super open.

L’idée était de se rendre sous les arches de la Place des Vosges, littéralement transpercées par un timide soleil, transformant ces couloirs abritant des galeries d’art en véritable peinture divine. Mais bien évidemment, le temps d’aller chercher les instruments, l’astre bouillonnant avait décidé de jouer à cache-cache avec des nuages décidément bien chafoins. Au 32 Place des Vosges, à peine installés, le propriétaire de la galerie ne contenant que des croûtes immondes, mais idéalement placé pour jouer avec des reflets de toute part, nous chasse littéralement. Welcome in Paris ! On s’installe donc au 28, moins sexy, moins lumineux, moins tout. Mais au moins, la propriétaire de la Sibman Gallery nous laisse tranquille le temps d’une chanson. Welcome in Paris.

Le groupe décide alors de se lancer dans les joies de l’impro en réarrangeant au fur et à mesure un de leurs nouveaux titres, Doorstep. La guitare apportée ne servira finalement plus que de micro distordu pour sampler sa voix, et le chant a capella sera uniquement accompagnée de bruits de baguette frappés métronomiquement contre l’un des pieds d’une arcade. Le résultat final semble surprendre le groupe lui-même, qui écrira quelques minutes plus tard via Twitter :

We just played the strangest acoustic version of Doorstep on the streets of Paris…video should be up tomorrow! PARIS! Oui.

Et bien oui, chère Merrill, nous voici tomorrow, donc voici le titre enregistré <3

Tune-Yards : Doorstep

Get the Flash Player to see the wordTube Media Player.

Le groupe se définissant lui-même comme expérimental, je te demanderai donc une certaine ouverture d’esprit, car ici point de basse, de guitare ou de clavier pour donner la moindre note, la moindre tonalité : mais quelle voix. Quelle voix. Qui se suffit finalement à elle-même.

» www.myspace.com/tuneyards
» www.sibmangallery.com

P’tit bonus : j’ai trouvé concernant un concert de Tune-Yards avec des bootlegs à l’intérieur, dont celui de Doorstep

publié par Rod le 02.03.11

archives.le-hiboo.com

Contenu relatif

Trackbacks/Pingbacks

  1. 2.03.2011 | HibOO d’Live : Tune-Yards “Doorstep”
  2. 2.03.2011 | HibOO d'Live | HibOO d’Live : Cloud Control
  3. 2.03.2011 | [Watch] – tUnE-yArDs Perform New Song “Doorstep” On The Streets Of Paris | ListenBeforeYouBuy
  4. 2.03.2011 | Watch tUnE-YaRdS Play New Tune “Doorstep” - Stereogum
  5. 2.03.2011 | Watch tUnE-YaRdS Play New Tune “Doorstep” - cFox.net
  6. 3.03.2011 | Video: tUnE-YarDs | A Minute in Minneapolis
  7. 3.03.2011 | Watch tUnE-YaRdS Play New Tune “Doorstep” | Joyful Noise
  8. 4.03.2011 | · HibOO d’Live : Tune-Yards
  9. 4.03.2011 | Video: tUnE-yArDs – Doorstep
  10. 14.03.2011 | Persephone Magazine | Blog | New Tunes From the Lady Bands!

3 commentaires

  1. C’est beau !!
    Pourquoi si peu de personnes s’arrêtent pour écouter..exprès pour éviter les attroupements pendant captation ? ou autre raison ?
    schuss

    • … Tant et si bien que la seule personne qui se soit réellement arrêtée pour écouter pendant 10 secondes, de 3:12 à 3:21, eh bien… j’ai cru dans un premier temps que c’était le propriétaire du 32 en faction devant sa boutique ;-))

  2. Carrément une tuerie, je me demande comment il est possible que si peu de gens s’arrêtent pour écouter une telle vibration puissante. Sa voix est juste incroyable de clarté et de vivacité tel un ruisseau clair de montagne. Jouer du tambourin comme elle le fait en chantant c’est carrément une belle maîtrise ! Tu as toujours le chic pour dégotter les bons lieux pour nous surprendre agréablement !