HibOO d’Live : Brendan Benson

Michael Turbot from Cooperative Music me « força » à aller à la fin de l’univers connu parisien – La Maison de la Radio, mais quelle idée d’être là-bas ! – pour rencontrer un artiste qui aime le vin blanc français, et pas qu’un peu. Son nom, Brendan Benson, un cool guy from Détroit. Un vrai, un pur. Et accessoirement, membre de The Raconteurs. Gueule marquée, flegmatique à souhait … mais voilà, le quartier qui donne trop envie de ne pas habiter Paris pour enregistrer un titre, c’est un peu comme croire qu’un jour André Rieu arrêtera de remplir des stades de foot. Alors, quitte à pousser les clichés, on se met au pied de la VRAIE statue de la liberté, son acolyte l’accompagnant lui explique mieux que nous la vraie histoire de cette dernière, l’ambiance est décontractée, mais je sais avant même de filmer qu’il n’y aura pas grand chose à faire « ici ». D’autant plus que Brendan avait ce jour là quelques problèmes de voix, qu’il tentait de résoudre en absorbant son p’tit verre éthilisé :)

Mais je crois que cette partie de Paris ne m’inspire pas, puisque 100m plus loin, il y a 2 mois, je foirais de manière mémorable mon HibOO d’Live avec Minzkov, qui avait pourtant réalisé une prestation magnifique. Bouh.

Heureusement, quelques heures plus tard, Michael et moi allions nous rattraper avec ce que l’on peut considérer, en terme d’aventure humaine et musicale, comme le plus beau HibOO d’Live jamais filmé jusqu’ici. Très blogothérien, mais wait and see ! :)

» www.myspace.com/brendanbenson

publié par Rod le 15.10.09

archives.le-hiboo.com

Contenu relatif

Trackbacks/Pingbacks

  1. 17.10.2009 | 17.10.09 : HibOO d'Live, Videos » HibOO d’Live : Dear Reader | Le HibOO

3 commentaires

  1. Laurent S 16.10.09 | 11:24

    Je confirme que c’est pas le pied, la lumière est trés jolie pourtant mais ca bouge trop on te sent perdu.

  2. Belle chanson.